08 décembre 17

Devoir de mémoire

centre de Brest


Durant leur formation complémentaire, les volontaires stagiaires du centre du service militaire volontaire de Brest ont quitté La Villeneuve pour la Normandie où ils ont pu visiter les lieux historiques du Débarquement du 6 juin 1944.
Le groupe a commencé sa visite par la pointe du Hoc où, au milieu des ruines de la batterie allemande, le récit du combat des 225 Rangers du lieutenant-colonel Rudder a fait grande impression sur les jeunes. La visite s’est poursuivie par Omaha Beach, Bloody Omaha, la plus meurtrière des plages du débarquement et le cimetière américain de Colleville-sur-Mer où les 9 388 tombes alignées ont ému tout le monde. La journée s’est terminée par le port artificiel d’Arromanches où ils ont pu visionner un film retraçant les grandes phases de la bataille de Normandie.
Le lendemain, départ pour le mémorial de Caen, avec un arrêt à Sainte-Mère-Église, première ville libérée et rendue célèbre par les mésaventures du parachutiste John Steele, resté accroché au clocher de l’église. La visite du mémorial de Caen a enchanté les volontaires stagiaires et leurs encadrants par le panorama qu’il offre sur notre histoire récente, de 1918 à la chute du mur de Berlin, ce qui a permis aux jeunes de remettre en perspective tout ce qu’ils ont pu apprendre pendant ces deux jours.
Ainsi, cette visite des plages du débarquement a sensibilisé les volontaires stagiaires au devoir de mémoire. Cette sensibilisation, débutée dès la première semaine au centre du service militaire volontaire de Brest avec les cérémonies du 11 novembre, s’inscrit pleinement dans leur préparation à leur rôle de citoyens.