13 février 21

Le devoir de mémoire

Le mardi 02 février 2021, 24 volontaires stagiaires du centre du Service militaire volontaire d’Ambérieu-en-Bugey ont participé à la cérémonie de ravivage de la flamme sous l’Arc de Triomphe. 

Depuis 1923, cette cérémonie a lieu tous les soirs en hommage aux morts pour la France.

Accompagnés de leurs cadres, les volontaires stagiaires ont ainsi pris part au devoir de mémoire, étape importante dans leur parcours de formation à la citoyenneté.

A leur arrivée, ils ont été chaleureusement accueillis par les commissaires de la flamme sous l’Arc de Triomphe.

Sous l’imposante voûte, aux pieds de la tombe du soldat inconnu, les volontaires stagiaires du CSMV-A ont d’abord longuement échangé avec M. Palacio et M. Constantin, sur l’histoire de la flamme. Tous les volontaires stagiaires ont ensuite pris place pour la cérémonie, pour laquelle ils ont entièrement œuvré. En effet, deux volontaires stagiaires sont sortis des rangs, afin de déposer une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, avant que deux autres volontaires stagiaires aient l’honneur de raviver la flamme et d’apposer leurs mots sur le livre d’or.

Pour toutes et tous, le temps s’est arrêté l’espace d’un instant au son du clairon pour l’appel aux morts.

C’est dans ce silence, où seul s’entend le vent qui s’engouffre sous l’arc faisant vaciller la flamme, que les volontaires stagiaires ont entonné fièrement la marseillaise.  

Ces jeunes volontaires, qui ont fait le choix courageux de s’armer pour trouver un emploi, ont solennellement pris conscience ensemble de leur chance de vivre sur un territoire en paix depuis 75 ans